L’Australie fait rêver, ce pays est de plus en plus prisé par les jeunes du monde entier qui viennent tenter leurs chances. Une fois votre visa WHV en poche, votre rêve prend peu à peu forme. Alors si vous aussi vous voulez tenter l’aventure, je vous laisse lire ces quelques conseils et je vous partage des liens utiles sur les formalités d’avant départ et sur quelques us et coutumes des locaux.

1/ Le budget

Avant de partir en Australie, il vous faudra mettre un peu d’argent de côté. En effet il peut vous être demandé de montrer vos comptes avant d’arriver sur le territoire afin de prouver que vous pourrez subvenir à vos besoins. Ce cas est exceptionnel mais pour preuve, je vous conseille de partir avec 3000 à 4000 euros de côté afin de pouvoir trouver un logement, acheter un véhicule et profiter des vos premiers jours sur le territoire.

2/ Respecter les gens et ils vous respecteront

Les règles, lois françaises ne sont pas forcément identiques à l’étranger, alors faites vous discrets et vous serez appréciés des locaux. Les australiens sont des gens accueillants et ouverts d’esprit. Malheureusement la réputation des français dans ce pays n’est pas très bonne, car nous sommes perçus comme des fainéants et des voleurs. Pour preuve, on parle de « french shopping » lorsque l’on vole un article en magasin. Alors soyez vous même, respectueux, ouvrez-vous vers les australiens et vous profiterez à fond de votre aventure.

3/ Osez parler

Eh oui, il est venu le temps de quitter le français et donc de parler anglais. Si vous souhaitez comme moi apprendre la langue, lâchez vos idées reçues, évitez de parler français quand vous en rencontrez et parlez, parlez encore et encore. C’est en faisant des erreurs que l’on apprend.

4/ Acheter une voiture et l’assurer : pas une mince affaire

Pour réaliser votre trip, vous allez surement devoir trouver un véhicule fonctionnel afin de voyager et vivre à l’intérieur. Il faut trouver la voiture idéale, qui ne coute pas trop chère et qui tient la route pour tout un roadtrip. Pour ma part, et étant seul j’ai opté pour un break Ford Falcon qui a tenu toute la route.
Et le système n’est pas le même qu’en France, alors si vous voulez quelques précisions, c’est par ici.

5/ Le soleil, un ennemi à ne pas oublier :

En Australie il fait chaud, très chaud. Ce pays est connu pour avoir un taux très élevé de cancer de la peau dû au trou dans la couche d’ozone. Alors, badigeonnez vous de crème solaire et protégez votre peau en conséquence car j’ai quelques souvenirs de coups de soleil assez déplaisants.

6/ Trouver du travail :

C’est ce que vous allez forcément faire à un moment ou à un autre de votre roadtrip. Alors à vous de définir si vous souhaitez plutôt travailler en ville, ou bien en ferme pour faire mettre davantage d’argent de côté. Quel que soit votre position, ne faites pas la fine bouche car les offres ne sont pas forcément pléthoriques. Sachez néanmoins qu’un salaire horaire correct est d’environ 18$/heure.

Voici un lien vers le guide des récoltes en Australie (en anglais) qui vous donnera quelques conseils et procédures à suivre : ici
Si vous avez des connaissances qui ont déjà travaillé en Australie, faites marcher votre réseau afin de connaître les bons et mauvais plans. Malheureusement il existe de nombreux fermiers prêts à vous arnaquer et vous faire bosser pour une bouchée de pain.
Voici un retour d’une mauvaise expérience australienne : ici.

7/ Ouvrir un compte bancaire

Tout comme en France, si vous travaillez, vous devrez ouvrir un compte bancaire. Pour ma part j’ai choisi Westpac avec laquelle je n’ai pas eu de soucis tout au long de mon séjour, ni pour résilier mon compte avant de partir. Pour plus d’informations : ici.

8/ Choisir un opérateur mobile

Pour ma part j’ai choisi Telstra mobile. Les forfaits sont plus chers qu’en France mais le niveau de vie l’est aussi. L’avantage est que le forfait est mensuel et peut être arrêté à tout moment. Idéal pour quitter le pays.

Formalités d’avant votre départ : ici.

Les us et coutumes en Australie : ici.

ENJOY

DCIM100GOPRO
Un commentaire
  1. Un petit aperçu guidé de la mise en forme d’un voyage aussi considérable à gérer, et c’est bien pratique ! Tu continues à nous donner envie avec toutes tes superbes itinérances, merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *