Le contexte :

Le Trail du Tue Vaques vous offrira une course de 30 km et quelques 600m de D+ entre terre et mer (plage exactement). Une bande de vieux briscards de mon boulot m’a proposé de venir faire mes débuts sur un petit Trail le long des côtes normandes pour me tester et enfin me lancer sur ce type de compétition.

La particularité c’est que le départ est assez tard, aux alentours de 14h30 et que forcément la nutrition n’est pas la même. Je me lève plus tard qu’à mon habitude et je décide de manger un petit sandwich avant la course. Je prépare quelques gels, de l’eau et me lance à l’abordage de cette compétition.

 

La course :

1-10km :

Le départ vous offre d’entrée de jeu une petite bosse mais qui aura le mérite de réveiller vos muscles avant de vous lancer dans le sable. Les premiers km sont particuliers car il a beaucoup plu avant la course. La première descente est vraiment délicate car on glisse énormément. Vous passerez ensuite sur un petit bout de plage qu’il faudra bien négocier pour ne pas tomber en sur régime. Profitez-en, la vue et les paysages sont magnifiques !

10-20km :

Les 10 premiers kilomètres sont balayés en à peine 50 minutes et vient alors les premières bosses qui viennent me faire comprendre ce qu’est le Trail. Je rentre dans une partie de course plus compliquée et c’est là que je me rends compte que je suis encore novice sur ce type de compétition. Je décide de ralentir un peu le rythme avant les 10 derniers kilomètres qui s’annoncent globalement plat.

20-30km :

Mes confrères et habitués en Trail m’ont prévenu que je ferai face à 2 petites patates en fin de course. Je décide donc de relancer la machine jusqu’à les défier. Le problème dans cette dernière partie c’est le balisage, un peu approximatif qui m’a envoyé plusieurs fois dans la mauvaise direction et forcé à relancer pour maintenir mon allure.

J’arrive enfin à cette avant dernière bosse, je la grimpe tant bien que mal, je relance un dernier coup avant la dernière difficulté et je termine le dernier km à pleine balle.  L’objectif est quasiment atteint, je termine en un peu plus de 2h45.

Temps final : 2’48’’08 – 65/164 finishers

Mon retour :

C’était ma première expérience en Trail et je n’ai pas été déçu par la beauté du parcours et des paysages. Certes, le parcours n’est pas très technique, le dénivelé n’est pas très important mais cette course aura eu le mérite de confirmer mon envie de me lancer dans des Trails longue distance. La première partie de course le long de la côte est un régal pour les yeux.  Néanmoins le balisage n’était pas forcément au rendez-vous sur tout le parcours mais cette première expérience et ce premier chrono resteront les points principaux à retenir.

 

Le site officiel de la course : ici

Pour plus d’infos sur le parcours : ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *